Bell Le hockey parle de santé mentale DIFD au profit du Bureau des services à la jeunesse


  • Start: février 6, 2020 5:30
  • End: février 6, 2020 11:00

Htalks WebBanner-fr

Les Sénateurs se joindront à la conversation à propos des traitements et du soutien en santé mentale

Les Sénateurs d’Ottawa et la Fondation des Sénateurs d’Ottawa tiendront une campagne de sensibilisation sur la santé mentale afin d’appuyer l’initiative Bell Cause pour la cause et la Soirée annuelle de sensibilisation Bell Le hockey parle de santé mentale DIFD présentée par Ferguslea Properties Limited, la campagne se mettra en branle le lundi 27 janvier avec le match Bell Cause pour la cause, alors que l’équipe recevra les Devils du New Jersey, et prendra fin le jeudi 6 février avec la Soirée de sensibilisation Bell Le hockey parle de santé mentale DIFD, alors que le club recevra la visite de l’Avalanche du Colorado.

Depuis 2010, Sénateurs Sports & Divertissement s’associe aux initiatives Bell Cause pour la cause et Faites-le pour Daron (D.I.F.D.) afin de susciter une conversation et sensibiliser les partisans au sujet de la santé mentale chez les jeunes. En ayant recours à la portée médiatique du club de hockey, les objectifs de la campagne sont :

  • Informer le public à propos des ressources en santé mentale disponibles à Ottawa et Gatineau.
  • Partagez l’information au sujet des programmes disponibles et de leurs impacts.
  • Continuer à lutter afin de réduire les stigmates associés à la maladie mentale et encourager tout le monde à parler de santé mentale.

Les fonds recueillis au cours de cette campagne seront versés au nouvel Espace jeunesse du Bureau des services à la jeunesse. L’Espace jeunesse, qui a ouvert ses portes plus tôt cette année au rez-de-chaussée du nouveau projet domiciliaire du BSJ, offre une approche unique et novatrice pour soutenir les jeunes vulnérables. Grâce à l’Espace jeunesse, les services de santé mentale essentiels seront facilement accessibles aux jeunes vivant sur place sans avoir à se déplacer, ce qui constitue souvent un obstacle à l'accès aux services pour ceux qui disposent de moyens financiers limités.

Pour appuyer l’initiative, les amateurs peuvent :

  • Acheter des billets pour les matchs des 27 et 31 janvier ainsi que des 4 et 6 février. Les amateurs pourront profiter d’un rabais et une portion de l’argent amassé sera versée à des initiatives en santé mentale chez les jeunes.
  • Texter le mot SENS au 45678 pour faire un don de 10 $ et le mot SENATORS au 45678 pour un don de 5 $.
  • Effectuer une mise sur des articles autographiés des Sénateurs en édition limité ainsi que d’autres articles au ottawasenators.com/auction.
  • Acheter une rondelle mystère autographiée des Sénateurs en édition limité pour 20 $, un bracelet (5 $), une tuque (15 $) et des mitaines (20 $), entre autres.
  • Les partisans seront invités à joindre la conversation en partageant des expériences personnelles ou des messages d’appui via les médias sociaux avec le mot-clic #LeHockeyenparle.

Avant le match de jeudi, Stephanie Richardson et un défenseur de la santé mentale de la région qui représente le Bureau des services à la jeunesse prendront part à la mise en jeu protocolaire avec les capitaines des deux équipes.

Avant et pendant le match de jeudi, les épouses et conjointes des Sénateurs se joindront aux bénévoles de Bell et à la présidente et chef de la direction de la Fondation des Sénateurs.

Le hockey en parle

L’objectif de l’initiative Le hockey en parle est de braquer les projecteurs sur la maladie mentale et sur la stigmatisation qui y reste associée encore aujourd'hui. Avec la collaboration des équipes canadiennes de la LNH, le message de l’initiative Le hockey en parle peut avoir une portée considérable auprès des citoyens de tous les âges et tous les milieux.

DIFD

En novembre 2010, Daron Richardson s’est enlevée la vie à l’âge de 14 ans. Cette tragédie a eu pour effet de créer un mouvement visant à transformer la santé mentale chez les jeunes. Les parents de Daron, Luke et Stephanie Richardson ont décidé de sensibiliser et aider les jeunes qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Grâce à l’énergie et aux efforts de nombreux proches et camarades de classe de Daron, un mouvement local est né avec comme mission de sensibiliser, d’inspirer des conversations et de transformer la santé mentale chez les jeunes.